0800 85 85 00 appel gratuit
Particulier Entreprise
  Imprimer la page

L'inox: une matière première qui offre de nombreux avantages

Définition


On avait découvert bien avant le tournant du siècle qu'il est possible de remédier à la corrosion de l'acier par l'ajout de nickel et de chrome. Cependant, les aciers enrichis de ces éléments laissaient encore à désirer. Un changement significatif eut lieu en Allemagne en 1912. Pour la première fois et grâce à la combinaison de nickel et de chrome alliée à un traitement à chaud dosé précisément, il fut possible d'obtenir une résistance optimale à la corrosion en même temps que de bonnes propriétés mécaniques.
Les désignations créées à l'époque: V pour Versuch («essai» en allemand) et A pour austénite, V2A et V4A, sont encore aujourd'hui synonymes d'acier inoxydable. Les deux principaux fabricants allemands ont introduit les noms de marques Nirosta et Remanid pour désigner cette classe de produits. La désignation 18/10 ou 18/8 est utilisée à niveau international, et indique la proportion dans l'alliage de chrome-nickel et d'acier inoxydable. Quand les spécialistes doivent différencier de façon précise les différentes sortes d'acier inoxydable, ils emploient alors les numéros normatifs DIN, par exemple 1.4301.

Propriétés et avantages du matériau


L'inox 1.4301 est un acier allié de Cr-Ni à 18/10 austénitique résistant aux acides, possédant grâce à son contenu réduit en hydrogène de très bonnes propriétés anti-corrosion. Il est agréé pour des températures allant jusqu'à 300 degrés Celsius. Pour des températures supérieures, il est indispensable d'utiliser de l'acier stabilisé au titanium de numéro 1.4541. L'acier est résistant à l'eau, à la vapeur, à l'humidité atmosphérique et l'acide alimentaire, ainsi qu'aux acides faibles organiques et inorganiques, et est très polyvalent dans ses possibilités d'emploi: industrie alimentaire, production de boissons, industries pharmaceutique et cosmétique, construction d'appareils pour la chimie et la médecine.

Les avantages de l'inox sont les suivants:
  • résistant à la corrosion
  • résistant aux variations de température
  • antistatique
  • soudable
  • hygiénique
  • sans entretien
  • durable

Inoxydable?



L'inox doit ses propriétés anti-corrosion à une simple réaction chimique: créée par le contact de la composante en chrome de l'inox avec l'oxygène de l'air ou de l'eau, une couche passive très fine se forme à la surface. Elle écarte toutes les substances corrosives. Si jamais elle est endommagée par certains effets extérieurs, elle se reforme en quelques microsecondes à la surface de l'acier. La résistance à la corrosion est due principalement à la composante de chrome. Cette qualité peut être améliorée par l'ajout de nickel et de molybdène ainsi que d'autres éléments d'alliage. Il existe par conséquent une multitude de sortes d'inox, chacune particulièrement adaptée selon les propriétés de son alliage à un domaine d'utilisation précis.
De plus, la résistance à la corrosion dépend également des qualités de la surface, que plus celle-ci est lisse et homogène, plus la résistance augmente. La pénétration et le dépôt de particules de rouille et de poussière peuvent provoquer une corrosion localisée, laquelle peut se développer très rapidement.

Les types de corrosion suivants peuvent apparaître dans l'inox:



a) Corrosion intercristalline
Cette corrosion a lieu quand des carbures de chrome se dégagent de façon critique sur le contour des grains. L'environnement perd alors en chrome, ce qui amoindrit l'effet de passivation. Les matériaux 1.4541, 1.4571 et 1.4435 peuvent être considérés comme résistants à la corrosion intercristalline.

b) Corrosion par piqûres
Dans le cas de cette corrosion, la couche passive n'est rompue qu'à certains points. La conséquence en est que des piqûres ou des trous se forment à la surface. La corrosion par piqûres est causée principalement par des ions halogènes, et particulièrement des ions de chlore. Elle peut être renforcée avant tout par l'eau et l'eau usée, souvent liées à la présence d'ions de chlore et de chlorure.

c) Corrosion galvanique
Cette corrosion est très fréquente et est créée quand des matériaux métalliques de potentiel différent entrent en contact en présence d'un électrolyte. Dans ce cas, le métal le moins noble est attaqué par l'électrolyte et se dissout. L'importance de la corrosion est proportionnelle à la quantité d'électricité circulant dans cet élément galvanique. Ce type de corrosion est très fréquent. L'un des exemples les plus connus de cette corrosion est la liaison de brides d'acier et d'inox. Ce type de corrosion a également lieu dans le cas de vissage de brides en fonte avec des vis en inox.

d) Corrosion caverneuse
Cette corrosion a lieu quand la couche passive de l'inox est détruite, par exemple par la présence de produits corrosifs alliée à un manque d'oxygène. Par conséquent, ce type de corrosion est courant dans les fentes étroites et les petits espaces creux, par exemple sous les joints, sous les têtes d'écrous. Un exemple à mentionner ici est celui de la calotte à gaz dans les bassins de fermentation, à l'intérieur de laquelle on trouve un produit corrosif sous forme de gaz de fermentation, mais dans laquelle l'oxygène manque totalement. Une attention particulière est alors nécessaire pour éviter la formation d'une telle corrosion.

Nettoyage et entretien
Pour l'élimination de traces de doigts, une solution de produit à vaisselle est généralement suffisante. Certains fabricants de produits nettoyants proposent des produits spéciaux disposant d'un meilleur effet nettoyant grâce à l'adjonction d'un composant d'entretien. Dans le cas de salissures coriaces, on peut employer du lait nettoyant de type courant, lequel combat également les traces de calcaire et les décolorations. Après le nettoyage, la surface est rincée à l'eau claire. Les solvants et nettoyants à base d'alcool conviennent dans le cas de salissures d'huile et de graisse, par exemple de l'alcool ou de l'acétone. Il convient alors de faire attention à ce que les salissures ne se répandent pas sur toute la surface. Contre les taches de peinture, il existe des nettoyants spéciaux alcalins ou à base de solvant. En aucun cas, vous ne devez utiliser de produits contenant du chlorure ou de l'acide chlorhydrique, d'agents blanchissants ou de produits destinés au nettoyage de l'argent.

Clause de non-responsabilité

Nous mettons gratuitement à la disposition des visiteurs de nos pages internet les informations indiquées ici, comme service à notre clientèle. Le contenu de nos pages a été rédigé très soigneusement. Le client ne saurait cependant se prévaloir à notre encontre, ni exiger quelque garantie que ce soit, en ce qui concerne la pertinence, l'intégralité et l'actualité de ces données..


Copyright

Le contenu et la structure des informations sont protégés par copyright. Toute reproduction, diffusion, publication, modification, mise à disposition à un tiers ou édition de tous les éléments formant ces pages, en particulier des textes, sections de texte, illustrations, graphiques, et éléments de design, est interdite sans l'autorisation préalable et par écrit de FRANKEL S.A.S.

Ces catégories aussi pourraient vous intéresser
Comparaison de produits